L’année 2020 se présente sous une belle conjonction entre Pluton, Jupiter et Saturne selon les astrologues. Je ne sais trop ce que cela indique. De notre côté, on fonctionnera avec les mêmes belles résolutions que l'an dernier: la même santé, la même joie de vivre, et un peu plus de bacon dans les assiettes - bye bye année du cochon! Hou-Rat pour l'année du Rat!!

Back to school

L'année scolaire Singapourienne commence en Janvier.

Après deux ans passés à Guangyang, Nicolas a été transféré à Farrer Park. Début d'année découverte donc. Surtout qu'en P3 les élèves sont invités à s'inscrire à une CCA - activité extra-scolaire artistique ou sportive. Nicolas a opté pour l'équipe de Tchoukball, activité où sa nouvelle école est très réputée. Pour le moment la transition se passe très bien.

Pour Thomas, peu de changements. Il aime toujours autant son école Montessori, ses professeurs et ses camarades. Si ses dessins sont toujours aussi abstraits et monochromes, son écriture est de plus en plus lisible.

British adventures

Remona a affolé son podomètre en parcourant Londres de long en large début Janvier. Elle sera resté dans cinq accommodations différentes - hôtel, b&b, pub, maison, et studio d'enregistrement ré-aménagé.

À Londres elle a enchainé visites de la Churchill War Rom, de Duke et ses cocktails pour journalistes & espions, des coins de Street Art tendance, et le show Hamilton. Elle a aussi fait une revue des meilleurs restaurants Asiatiques de la ville - ses papilles ont adorées la nourriture Népalaise, mais Dishoom reste son resto préféré.

Ensuite, trois jours de travail intensif avec son groupe de spécialistes en branding. Ils ont beaucoup échangés sur l'année écoulée et ont travaillé sur le sens qu'ils donnent à leur travail. De belles rencontres et découvertes, qui l'ont ragaillardi pour 2020.

Coronavirus

C'est la nouvelle coqueluche des réseaux sociaux Singapouriens.

Les autorités de la cité-état ont annoncé le 23 janvier avoir détecté un premier cas de coronavirus à Singapour et avoir renforcé leurs mesures de précaution. Au 31 janvier 2020, 16 cas de coronavirus ont été confirmés à Singapour.

Les souvenirs du SARS en 2003 et la popularité des réseaux sociaux font que les Singapouriens se découvrent nosophobes. Les masques sont en rupture de stock, les écoles multiplient les messages de précaution, les groupes Face-de-Prout en font des tonnes au moindre mouchoir tombé au sol.

Le bon côté est que les transports en commun sont moins bondés que d'habitude et qu'il suffit de tousser pour trouver un siège.

Gong Xi, Gong Xi!

Le nouvel an chinois aura été calme cette année. On aura reçu mon cousin issu de germain Victor Samedi, visité Maya, Toby et Maisie Dimanche, et rompu le Naan avec Trestan, Johan & Alias Lundi. Simple, chaleureux, familial.

Bonne année du rat à tous!

En souhaitant à tous que le rodent soit plus gras que le bacon sur pattes!

Photos