Janvier 2021

Janvier 2021

J'ai du mal à trouver les mots pour un synopsis de ce mois de Janvier. Tant de choses s'y sont passées, tant sur la scène mondiale, que dans nos petites vies de contadin singapourien. Le plus important est que comme le disait si bien Hubert, « jusqu'ici, tout va bien... ».

Coronavirus - la situation

Le nombre de cas communautaires détectés reste très faible, mais les autorités n’en restent pas moins extrêmement vigilantes. Face à la forte croissance dans le reste du monde, on observe une augmentation du nombre de cas importés détectés lors de la quarantaine obligatoire. Des mesures de restrictions supplémentaires ont été mises en place pour limiter les interactions lors des célébrations de Thaipusam et du nouvel an chinois.

Les enfants sont retournés à l'école sans soucis, et certaines activités extra-scolaires ont reprises. J'ai été collecter nos jetons TraceTogether, qui nous permettront à tous les quatre de check-in facilement à chaque entrée de bâtiment. La queue était longue. On en a donc profité pour jouer à « imaginer la vie des autres » avec TomTom. Il est bien plus créatif que moi. Ces jetons seront plus facile d'utilisation pour les enfants et nous permettront d'enfin sortir de la maison sans téléphones.

La situation reste assez mitigée dans le reste de l’Asie du Sud-Est et plusieurs pays de la région connaissent des résurgences de l’épidémie depuis quelques semaines. L’Indonésie et la Malaisie sont particulièrement touchées et les deux pays ont dû mettre en place de nouvelles mesures de restriction. Les Philippines, qui ont été confrontées à une forte épidémie et où les mesures de restriction sont très strictes depuis longtemps, connaissent une stabilisation du nombre de cas. Enfin, le Grand Mékong reste relativement épargné, à l’exception de la Birmanie et de la Thaïlande. Les autorités thaïlandaises ont rapidement réagi et imposé des mesures strictes dans plusieurs régions, dont Bangkok, où les écoles ont été fermées.

La situation pour ce qui est des confinements, déconfinement et différentes mesures prises par chacun me fait penser à un test du Marshmallow à l'envers. Le Covid est comme un brocoli sur l'assiette d'un enfant. Au plus il attend et rechigne à le manger, au plus le brocoli grandit et pourrit. Et cela vaut pour les micro-fleurets qui restent en fin de repas ou que le voisin fait atterrir par mégarde sur notre assiette. Il faut rester vigilents sinon les fleurets deviendront ingérables.

Vivement que les vaccins soient là en plus grand nombre. En espérant qu'ils le soient pour tous les pays et non que pour ceux qui les produisent...

La Fête des Rois

Je me suis essayé à la galette à la frangipane : feuilleté rond fourré d’une crème d’amande. Le résultat n'avait pas le look espéré, mais le goût y était. Bonne surprise, ma commande de pâte feuilletée sur le marché en ligne français est arrivée avec une fève et une couronne. Chouette coup marketing.

On a donc pu envoyer TomTom tirer les rois. Notre benjamin n'a pas trop compris pourquoi il s'est retrouvé sous la table, mais il a joué le jeu. Quand notre coquin a compris que celui qui aurait la fève serait le roi il a essayé de se donner toutes les parts. Au final, Mona a vu la fève la première. TomTom était déçu.

Tant et si bien que Mona a généreusement partagé sa couronne d'un jour avec ses garçons. Les boys s'en sont donnés à cœur joie. Ils m’ont de suite ordonnés de débarrasser la table et faire la vaisselle. Vu que je le fais tous les jours, je pense que l’idée d’inversion des rôles pour les Saturnales ne leur a pas été très bien expliquée…

Journée jeux de société

Nicolas rêvait de faire découvrir les croque-monsieur de King and the Pawn a Thomas depuis sa visite avec Mona en Octobre. C'est chose faite. On a passé une très belle après-midi bruineuse à essayer quelques-uns des 300 jeux de sociétés disponibles en dévorant frites, croque-monsieurs et guacamole.

TomTom photographe

TomTom a reçu un appareil de photo Junior pour son anniversaire l'an dernier. Les premiers mois, il s'en est surtout servi pour jouer aux jeux préinstallés et prendre des photos dans les cadres amusant avec Nico.

Il a récemment découvert qu'il pouvait prendre des photos sans filtres. Depuis il artille tel un Napoléon de la photographie. Le plus important est de le faire souvent et beaucoup, quitte à en perdre un grand nombre à l'arrivée.

Petite sélection de ses meilleurs clichés, offrant un bon condensé de ce qui l'intéresse et le fascine.

Je vous ai épargnés les centaines de flous. Vive l'ère de la photo numérique et son absence de coûts de développement !

Photos