Le Festival des Mooncakes (ou fête de la mi-automne)

La fête de la mi-automne, ou fête de la lune, est la deuxième date la plus importante du calendrier Chinois. Elle se déroule le soir du quinzième jour du huitième mois lunaire, et célèbre la fin des récoltes. Ce soir-là, la lune est pleine, a son plus rond de l’année, et particulièrement lumineuse. Cette année, la fete tombe le soir du 22 septembre.

Ce qui m’amène a écrire ce billet est que cette fête a une délicieuse tradition: Mooncakes (traduits en gâteau de lune en bon Français). Ces petits gâteaux sont de formes ronde, et symbolisent l’importance de la famille pour les Chinois. Leur couleur jaune leur vient des jaunes d’œufs salés qu’ils contiennent, et symbolisent bien évidemment la lune. Leur surface est traditionnellement décorée de motifs en relief et sont généralement des sinogrammes hospicieux.

Ces petites merveilles ont envahis nos étalages depuis quelques semaines déjà et l’attaque s’intensifie a mesure que nous approchons du grand jour. Chaque année voit l’arrivée de nouveaux goûts, mais mes préférés restent les traditionnels graines de lotus et purée de haricots rouges. Je trouve d’ailleurs dommages que cette belle tradition soit diluée par une approche marketing et commerciale, mais c’est bien en phase avec notre époque et l’avénement des traditions chinoises sur la scène mondiale.

Petite anecdote historique sur les gâteaux de lune: la tradition veut que les Chinois Han aient utilises ces gâteaux traditionnels pour y cacher des messages lors de leur révolte contre la dynastie Mongole. Sans les mooncakes, peut-être que nous n’aurions jamais entendu parler des Ming et de leur fameuse dynastie !