/ Bersanding

Le mariage malais(ien)

Un mariage malais est normalement en deux étapes. Une cérémonie religieuse sur quelques jours; les familles se rencontrent, les époux échangent leurs vœux, et célèbrent religieusement leur union. On officialise ensuite le tout par une grande réception a laquelle sont invités familles, amis, collègues, connaissances etc – bref, tout le monde! – pour un bon repas, et une cérémonie traditionnelle: le Bersanding. Le marie est accompagne par des guerriers jusqu’à sa femme, ils s’assoient ensemble sur des sièges “royaux” – Pelamin – et les parents et seniors de chaque famille viennent bénir leur union avec un peu d’eau, des fleurs séchées et des prières.

Dans notre cas on a eu droit a une version simplifiée de la réception vu que nous étions déjà mariés en France. Nous avons choisi un restaurant en extérieur, type Balinais, avec des salles climatisées pour la partie buffet – sinon on a rapidement chaud!

Vu que le Bersanding était en extérieur, la grande crainte de la soirée était la pluie. La mère de Mona a même demandé a une marabout locale de nous écarter les nuages pour quelques heures – les malais sont restes très animistes, malgré leur conversion a l’islam.

Notre rampe de préparation était l’appartement de la sœur de Mona. Positionnement stratégique vu qu’il est a 5 minutes en voiture du restaurant. Nous avions 2 heures pour nous préparer et mettre nos costumes traditionnels. Un rapide aparté sur nos costumes.

Les parents de Mona ont achetés il y a plus de 30 ans un très joli tissus bordeaux brodés au fil d’or. Ils ont garde ce tissus toutes ces années pour le mariage de Mona. Le tissus devant être utilises pour les costumes des mariés. Ce qu’ils n’avaient pas prévus, c’est que leur fille marierai un gentleman mesurant 1,90m. Résultat, nous n’avions pas assez de tissus pour mon costume. Nous nous sommes donc rabattus sur un baju (partie habille du costume) fait sur mesure avec un autre tissus couleur bordeaux, et mon samping et tengkolok (respectivement une sorte de pagne et de chapeaux) du même tissus que Mona. Nous étions donc en harmonie.

Nous sommes arrives pour 10h, et avons commencé par un bon buffet, servi avec une eau rosée qui a pour seule mérite d’être traditionnelle – très mauvaise au gout. Heureusement les serveurs ont rapidement réagis et on a eu droit a des bouteilles d’eau pour la suite du repas – ouf. On est ensuite partit pour le Pelamin pour la cérémonie du Bersanding, accompagnés de nos guerriers, danseurs, troubadours, et les plus importants, nos parents.

La cérémonie se déroula comme un charme. Assis sur nos trônes, nous reçûmes les bénédictions de nos familles respectives. L’émotion était vive, surtout lorsque ce fut au tour des parents de Mona de nous bénir – ils passaient en dernier. Nous avons ensuite eu droit a un très joli discours en Malais et Anglais du père de Mona, accompagné d’une présentation powerpoint préparée par Maya (la sœur de Mona) et qui reprenait nos enfances, notre rencontre, et le mariage Français.

Nous nous sommes ensuite échangés une bouchée de riz gluant, pour conclure notre union, et avons remerciés nos invites un par un, en faisant de notre mieux pour prendre une photo avec chacun. Et je dois dire que l’on se savait plus ou donner de la tête. Au sens literal du terme! J’avais du mal a savoir quel objectif regarder lorsque 250 personnes partent en même temps, que chacune veut son moment d’attention, et que 2 photographes minimum vous bombardent de flash…. Épique !

On est ensuite partit fêter ce beau mariage dans un bar / lounge sympa ou on a pu célébrer cette belle soirée “a la française” – i.e. boire un bon coup !!

Etirements Avant Le Show - Bersanding
Bersanding
Couple Royal - Bersanding
Benediction Par Marie - Bersanding
Famille Royale - Ahmad-Duquesne - Bersanding
Heureux Maries - Bersanding