Mai 2021

Mai 2021

Un mois de mai qui sentait bon le nettoyage de printemps. En une grosse bouffée d'air : Mona a eu un premier mois plein, nous avons enfin reçu notre nouveau matelas, on a dit au revoir à notre femme de ménage Auntie Lee, on a pu célébrer Hari Raya avant le reconfinement, et Nico a passé avec assurance ses examens avant de passer la dizaine. Pfiou.

Coronavirus - la situation

À la suite d'une recrudescence du nombre de cas en début de mois, le gouvernement singapourien a annoncé une série de nouvelles restrictions pour ralentir la propagation de l’épidémie. Depuis le 11 mai, les autorisations de retour, qui sont obligatoires pour les détenteurs de permis de travail et leur famille, sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Seules exceptions, ceux qui reviennent de pays ou le Covid est sous contrôles. La liste est courte : Australie, Brunei, la Chine, Hong Kong, Macau et la Nouvelle-Zélande.

Compte tenu de la récente hausse des contaminations au sein de la communauté, le gouvernement a décrété le passage en "Phase 2 Heightened Alert" du 16 mai au 13 juin.

Les rassemblements publics sont limités à 2 personnes (contre 5 précédemment) et les foyers ne peuvent recevoir que 2 visiteurs distincts par jour. Les restaurants et bars sont limités à la vente à emporter. Le télétravail redevient obligatoire. Les écoles élémentaires et secondaires sont revenues à un enseignement à distance complet du 19 au 28 mai, date à laquelle les vacances pour les écoles locales ont démarrées. Heureusement, les écoles maternelles ont pu continuer à accueillir leurs élèves, les familles etaient juste encouragées à garder leurs enfants à la maison. La classe de TomTom est passée de 22 élèves à 6.

En parallèle, la campagne de vaccination bat son plein. Mona est pleinement vaccinée et je le serai d'ici à la fin août.

Toutes ces mesures semblent porter leurs fruits. Après avoir affolé les réseaux sociaux Singapouriens, la courbe du nombre de nouveaux cas par jour redescends. On croise les doigts pour que la tendance se confirme. Surtout qu'on a une ou deux choses à célébrer.

Hari Raya


Deuxième Hari Raya sous le joug du Covid. Troisième sans balik kampung (retour au village) chez les parents de Mona. Je pense que ça a particulièrement pesé à Noni et Ahmad cette année. Ça fait maintenant près de deux ans qu'ils n'ont pas vus leurs petits-enfants. Saleté de virus à couronne.

À la différence de l'an dernier, nous avons pu retrouver Maya, Toby et Maisie pour déguster un Rendang fait maison délicieux et laisser Nico gagner quelques manches de Jackbox Party. L'ambiance était chaleureuse et festive, mais aussi un peu tristoune quand nous sommes partis. Maisie pensait que TomTom resterait pour une soirée pyjamas. On s'était promis d'en faire une très vite. Le sur-lendemain, on passait en Heightened Alert.

Ce n'est que partie remise!

Nico a 10 ans

Fichtre. J'ai encore du mal à me dire que notre ainé a 10 ans. J'ai plus de mal à me faire a cette nouvelle réalité que celle de mon passage à la quarantaine en début d'année.

Il faut dire aussi que la période de Heightened Alert nous a donné le temps de la réflexion. Pas de réception à organiser ou d'invités à recevoir ; juste un déjeuner en famille ou Nico a choisi ses mets (l'inimitable jambon a l'estragon) son dessert (un fraisier) et sa musique (Splatoon et Naruto). Le tout suivis d'une après-midi Star Wars.

Bon anniversaire mon grand !

La Reprise

Après 10 ans  à m'occuper de nos deux garnements, gérer notre foyer et travailler  à mon rythme, je vais retrouver le monde de l'emploi salarié. À moi ses heures fixes, sa politique de bureau et ses projets bien menés. À nous aussi la satisfaction de voir notre compte en banque se refaire une santé en fin de mois.

En parallèle, on a trouvé une nounou pour s'occuper de nos garnements pendant nos heures de travail. Thana est une Singapourienne de 51 ans qui a longtemps vécu en Angleterre. Elle adore faire les brocantes et jouer avec des enfants. Elle a conquis TomTom en trois parties de Uno, et a reussi  à embarquer Nico dans une partie de cache cache endiablée. Des débuts prometteurs. Le bon point de la Heightened Alert (il en faut bien un!) est que Mona et moi sommes à la maison pour répondre à ses questions - et garder un oeil sur nos boys.

On a hâtes que les restaurants re-ouvrent pour célébrer ces deux belles étapes.

Photos