Depuis 1994 les Duquesne passent Noel à La Clusaz. Cette année n’a pas dérogée a la règle et nous sommes donc partit le 23 de bon matin pour nos montagnes adorées.

**La Clusaz et Nativité
**

Une fois arrivés, nous allons tester la neige du bout des skis, et nous assurer que le cuistot de « La Vieille Ferme » cuisine toujours les meilleures omelettes de La Clusaz. Le lendemain, nous sommes déjà le 24. La journée se passe sans grand événement, puis, vers 20h, une révélation – un sauveur nous est né !

Oui, je sais, il est censé être ne un peu plus tard, mais la messe chez nous elle se fait a 20h, donc notre bon sauveur s’adapte. Et puis ca permet de pouvoir diner pas trop tard et d’être couché de bonne heure pour aller skier le lendemain !

La messe n’en fut pas moins belle, et notre devoir religieux effectué, nous pouvons repartir pour le chalet pour y ouvrir nos cadeaux. L’apéro nous attendait, et Marion, Claire et Mona avaient empilés les présents sur nos traditionnelles chaussettes de noël.

Ouverture, émerveillement, remerciement. Quelques photos valent mieux que quelques lignes – j’ai également une vidéo, mais je n’ai pas encore réussi à la convertir pour la mettre sur Youtube ou Vimeo.

Ensuite petit diner a base de terrine de fois gras (miam) et crêpes (re-miam), accompagnés de beaux flacons sortis pour l’occasion. Beau noël donc – simple, a sept, et chaleureux comme je les aime :)

Happy to be there ! Cadeaux Filles , Cadeaux Jacques En amoureux

Ken & Krysten

Le 27 au matin, le père Noël nous a délivrés avec retard un cadeau supplémentaire en provenance de New York – Ken, Krysten, leurs chaussures de ski, et leurs bagages. Le temps de décharger les valises, se dire bonjour et se dire qu’on est quand même très chanceux de se retrouver tous ensemble sur La Clusaz, hop ! Sur les pistes ! Rien de mieux pour éviter les effets néfastes du décalage horaire.

Quelques heures de ski plus tard, et un bon petit gueuleton préparé maison, leur horloge interne les a rappelé a l’ordre et ils ont été dire bonjour a Morphée vers 20h25.

Le lendemain, Ken a réussi à emmener Mona derrière ses spatules, et ma puce est descendue avec nous pour aller skier sur Beauregard. A sa grande surprise, et son grand plaisir, elle a très vite retrouvés ses sensations et a descendu les pistes vertes à la Cavagnoud. Ken a immortalise sa technique dans quelques vidéos que nous sommes impatient de visionner !

Leur séjour, bien que court, fut intense, et il m’est difficile de le résumer en quelques lignes. Ils le feraient d’ailleurs bien mieux que moi, si seulement ils avaient continué à blogger comme lors de leur tour du monde – guys, you should keep up the good work !

En très bref, nous nous souviendrons de descente de poudreuse sur la Balme avec Claire à faire frémir Candide Thovex, de partie de Dame de Pique interminables ou les règles n’étaient pas très claires, et d’une partie de Richesse du Monde ou ils ont su mettre a profit leurs études de droit pour nous spolier de tous nos biens. Sans oublier des soirées a refaire le monde autour de quelques tranches de saucisson au poivre, accompagnées de bon vin et quelques verres d’absinthe.

Que c’était bon !

Tiger Claws ! La Clusaz Lifestyle  The Happy Couple Dites Wistiti !

Leçon d’œnologie

Ah si, un moment qui méritait son propre paragraphe – et qui restera comme un des grands moments de notre séjour – sur les bons conseils de Marion, j’ai demandé à Papa de nous faire une dégustation de vin personnalisée. Ca tombait bien, on avait quelques jolies bouteilles à la cave…

On a eu droit a la totale. Présentation des grandes régions, dégustation de bons vins ordinaires, de grands riesling, conseils sur les vins à essayer, et quelques bouteilles de LeCroq 1995 et 1990 qu’on avait en reserve ! On en a pris plein les papilles

Les flacons Papa et Degustation Krysten Wine Tasting Le Nez

PS – Malheureusement aucune photo de skis sur ces vacances. Ken étant équipé professionnellement, nous n’avons pas pensé à prendre nos appareils photos lors de nos excursions. Nous attendons donc la vidéo de Ken avec impatience !