Octobre 2021

Octobre 2021

Mois studieux et patient pour les Duquesne de Singapour. Les restrictions pour le Covid n'ont pas vraiment changé, l'achat de notre appartement suit son cours, Mona travaille ses 80 heures, les boys sont de retour à l'école, je fais de mon mieux pour me recentrer au yoga... J'avoue que le train-train quotidien ne m'a jamais paru aussi digne du film "un jour sans fin". Heureusement, l'épilogue de fin d'année pointe le bout de son nez.

Coronavirus - la situation


Statut Quo. Pas de changement au quotidien.

Masque obligatoire dès qu'on sort de chez soi. On peut le retirer pour manger, boire, ou faire du sport. On ne peut recevoir que deux personnes par jour. Les tables de restaurant sont pour deux personnes vaccinées uniquement. Les enfants de moins de 12 ans sont la seule exception, mais ils doivent être accompagnés d'un adulte vacciné. Les activités en famille sont donc très limitées.

Tous ceux qui le peuvent travaillent de chez eux. Mona a pu visiter son bureau un grand total de 10 fois depuis qu'elle a rejoint PG il y a six mois.

Les écoles sont ouvertes, mais il y a très peu d'interactions entre les classes. Tous les enfants portent le masque. Nicolas doit faire des tests tous les 14 jours par précaution. Si un des élèves est exposé, toute sa classe doit se tester quotidiennement pendant une semaine. Les activités extra-curriculaires organisées par les écoles (sport, musique, …) sont suspendues. Malgré toutes ces mesures, le variant Delta circule et infecte 3,500 par jour.

La seule éclaircie à cette situation est l'ouverture de Vaccinated Travel Lane (VTL) qui permettront aux vaccinés et aux enfants de moins de 12 ans de voyager sans quarantaine au retour. J'ai donc bon espoir de pouvoir rester en France avec les boys jusqu'au 26 décembre. Mona a pris ses billets pour nous rejoindre à partir du 11 décembre. Cette perspective nous enchante.

Spectacle de fin d'année

Cela faisait plusieurs semaines que TomTom fredonnait une chanson en chinois quand il était absorbé par ses jeux. Il se lançait aussi dans des pas de danse impromptus sur la route de l'école. Il ne voulait pas nous dire pourquoi.

Si la surprise n'en était pas vraiment une - on se doutait que le spectacle de fin d'année et sa remise de diplôme arrivaient à grands pas - on a été un peu déçu à la confirmation d'une cérémonie sans spectateur, covid oblige.

Notre grand garçon n'en a eu cure. Il a reçu son diplôme fièrement et a dansé avec son enthousiasme habituel. Bravo TomTom!

(Cher lect.eur/rice, sauras-tu le retrouver dans la vidéo ci-dessous?)

Soirée pyjama entre cousins

Vu qu'on ne peut recevoir plus de deux personnes par jour, il nous faut être créatifs pour occuper et socialiser les enfants. Maisie et TomTom se languissant de se revoir, Maya a organisé une soirée pyjama chez eux pour notre benjamin. Au menu : piscine, dînette, et froot-loops à gogo. TomTom a adoré.

Artiste en herbe

Nico est très observateur, souvent ronchon et aime passer de longs moments seuls. En découvrant les calligraphies qu'il a ramené la semaine dernière, je me prends à lui rêver d'un avenir d'artiste.

Photos